Image default
Immobilier

Est-il encore intéressant d’investir dans le nouveau dispositif Pinel ?

Notez cet article

Pour l’année 2019, la loi Pinel a fait l’objet de quelques nouveautés qui se reposent sur trois critères différents. D’abord, il y a la fameuse réduction d’impôts pouvant atteindre jusqu’à 63 000 €. Ensuite, les investisseurs auront le choix de la durée entre 6 ans, 9 ans ou 12 ans. Enfin, ce dispositif permet aussi de bénéficier des revenus complémentaires pour la retraite. Dans l’ensemble, il est favorable pour la relance du logement locatif. Par ailleurs, il offre une réduction d’impôts lors de l’achat d’un bien immobilier neuf.

Qui peut bénéficier du dispositif Pinel et quelles sont ses conditions ?

Afin de relancer la construction de logements neufs en France, l’ancienne ministre du Logement, Sylvia Pinel et Manuel Valls, ancien Premier ministre, ont mis en place la loi Pinel. Il s’agit d’un dispositif fiscal lancé par le gouvernement pour remplacer la Loi Duflot. En effet, la Loi Pinel permet aux contribuables de se constituer un patrimoine et préparer sa retraite tout en réduisant ses impôts. L’investisseur peut faire le choix d’investir dans une ville à fort potentiel locatif. Ainsi, il aura l’opportunité de bénéficier des conditions fiscales avantageuses liées au dispositif d’investissement locatif de la Loi Pinel. Grâce au prélèvement à la source, cette dernière sera encore plus intéressante pour les contribuables qui ont investi pendant l’année blanche en 2018. Cela étant dit, ils vont bénéficier d’une avance de trésorerie de la part de l’État. Ainsi, ils n’auront aucun effort d’épargne sur les premiers mois de l’année 2019.

Profiter d’un taux de réduction pouvant aller jusqu’à 21 %

Parmi les avantages liés au dispositif Pinel 2019, les contribuables peuvent profiter d’un taux de réduction qui peut atteindre jusqu’à 21 %. Étant un dispositif de défiscalisation, il procure un avantage fiscal à chaque investisseur français souhaitant investir dans un bien immobilier neuf. Pour bénéficier du taux de défiscalisation, le contribuable s’engage à le louer pour une durée de 6 ans minimum avec possibilité de l’allonger de deux fois 3 ans.

De ce fait, son engagement peut s’étendre sur une durée de 9 ans puis une durée maximum de 12 ans. À l’évidence, plus la durée est longue plus l’avantage fiscal devient important. Pour faire simple, la réduction d’impôts est de 12 % du montant de l’investissement sur 6 ans. Elle monte à 18 % pour un investissement sur 9 ans. Pour y voir clair, il est possible d’effectuer une simulation Pinel avant de choisir la durée d’investissement adaptée à chaque situation.

Les autres avantages offerts par le dispositif Pinel

En plus de ses divers avantages fiscaux, la Loi Pinel constitue un formidable moyen pour devenir propriétaire de son logement sans apport. À vrai dire, dans ce type de projet, les banques sont plus prédisposées à prêter de l’argent pour un projet soutenu par le gouvernement. Afin de calculer les économies d’impôts et mensualités de paiement pour un investissement dans le cadre du dispositif Pinel, vous pouvez réaliser une simulation Pinel. Selon les résultats, vous allez comprendre que ce dispositif peut constituer un moyen de commencer à se créer un patrimoine sans effort grâce à l’économie d’impôt. Si vous êtes déjà propriétaire, vous pouvez aussi l’augmenter.

Related Articles

Acheter un terrain à bâtir, quels sont les points fondamentaux ?

Claude

Leave a Comment